Will Scholes

5 conseils simples pour améliorer votre référencement SEO.

Sommaire.

Le référencement naturel ou SEO peut s’avérer être une affaire compliquée si l’on ne s’y connaît pas. Google Analytics, Google Search Console, SEMRush, Screaming Frog etc… Autant d’outils qui utilisent parfois un vocabulaire spécifique accessible seulement à ceux qui ont passé des heures à étudier le sujet. Malgré cela, il y a aussi certains moyens très simples pour commencer à optimiser son site internet et à améliorer son référencement naturel. Sans outils spécifique, ni consultant et sans devoir y passer des journées entières, oui ! C’est possible.


Voici donc 5 conseils simples pour vous commencer à optimiser votre site internet.

1. Développez le contenu de votre site.

Le contenu de votre site n’est pas seulement ce que vos visiteurs voient de votre entreprise en ligne, c’est également ce qu’utilise Google et les moteurs de recherches afin de savoir de quoi traite votre site, si vos pages sont de qualités, intéressantes et si elles peuvent bénéficier à de potentiels visiteurs.
Statistiques Web Marketing

Dans un sondage de Content Marketing Institute, 57% des responsables marketings affirment que le développement et l’optimisation de contenu sur les pages est la tactique de référencement naturel la plus efficace. Ainsi avoir du contenu unique, à jour et pertinent ciblant un sujet et des mots-clés précis est primordial dans la performance de vos pages web.

2. Structurez vos pages avec des balises titres.

Les balises titre, allant de H1 à H6, sont des balises prévues pour la hiérarchisation des contenus web qui sont insérer dans le code HTML de vos pages. Utilisées par les moteurs de recherches pour établir une structure de votre page et y identifier les sujets clé abordés par chacun de vos paragraphes, ces balises ont un rôle important dans le référencement SEO de vos pages.


En effet, y placer des mots-clés indique clairement de quoi votre page traite à Google et peut vous permettre de vous positionner dans les résultats pour ces mêmes termes de recherches. Cependant, il existe des règles à suivre concernant les balises titres :

  • Les balises doivent être placées en respectant chaque niveau. Ainsi, la balise H1 sera généralement le titre de votre page, H2 le sous-titres et ainsi de suite.

  • Évitez de sauter des niveaux. Il ne faut pas passer de H1 à H5, ou de H2 à H4 par exemple.

  • Évitez d’ajouter trop de H1 et H2. Ces balises signalent les titres très importants et il ne devrait pas y en avoir énormément sur chaque page.

  • Ne faites pas du « Bourrage de mots-clés ». Tenter de suroptimiser vos pages peut avoir des conséquences négatives sur votre SEO.

  • Utilisez des mots-clés sémantiques (d’autres mots qui ont le quasiment le même sens ou qui sont liés aux mots-clés de votre page) si nécessaire.

Pour vous donner un exemple voici la structure de notre page :

				
					<h1>5 conseils simples pour améliorer votre SEO</h1>
    <h2>Développez le contenu de votre site.</h2>
    <h2> Ajoutez des balises titres.</h2>
    <h2>Ajoutez des liens externes</h2>
    <h2>Optimisez vos images.</h2>
         <h3>Redimensionnez vos images.</h3>
         <h3>Compressez vos images.<h3>
         <h3> Renseignez le nom du fichier et les attributs « Alt » et « Title ».</h3>
    <h2>Evitez les liens cassés.</h2>
				
			

3. Ajoutez des liens externes.

Il existe deux types de liens en SEO :

 

  • Les liens externes : tout lien sur votre site internet dirigeant vos internautes vers un autre domaine/site.
  • Les liens internes : les liens venant d’un autre domaine vers votre site.
Liens Externes Explications

Ajoutez des liens vers d’autres sites internet (liens externes) fait partie de ce que l’on nomme le netlinking ou maillage externe en SEO. Ces liens, malgré qu’ils ne soient pas aussi importants aux yeux des moteurs de recherches que les « backlinks » (liens internes), les liens venant d’un autre domaine vers votre site, permettent de croître la crédibilité de votre site.

Cette stratégie, basée sur le fait que Google attribue de la crédibilité et de l’autorité aux sites internet avec un netlinking de qualité, est souvent clé à la réussite d’un site vis-à-vis de site concurrent. Pour construire des liens, soyez tout de même raisonnable si vous abusez de la tactique vos liens perdrons de leur valeur. Voici donc quelques méthodes pour ajouter des liens externes à votre site :


  • Publiez des blogs. Recherchez des sujets d’actualité et pertinent liés à votre activité et à votre domaine d’expertise. Intégrez-y des statistiques et citer vos sources.
  • Écrivez des études de cas et intégrez-y des liens vers les sites de vos clients.
  • Mentionnez vos partenaires. Si vous collaborez avec d’autres entreprises, mentionnez cela sur votre site et ajoutez des liens vers leurs sites.

4. Optimisez vos images.

Des données Google affirment que 53% des utilisateurs mobiles abandonnent une page web si le temps de chargement dépasse 3 secondes. Rajouter à cela que Google et les autres moteurs de recherches comptabilisent également la vitesse de chargement comme un facteur d’indexation SEO et vous avez déjà une bonne raison d’optimiser vos images.


Lorsque l’on parle d’optimiser une image, il y a deux aspects à prendre en compte ; le poids de l’image ce qui va impacter le temps de chargement (et indirectement vos performances SEO) et les métadonnées de l’image, qui vont servir à directement bénéficier votre SEO. La plupart des développeurs web s’accordent sur un poids maximum des images web de 200Kb, pour atteindre ceci et optimisez vos images voici quoi faire :

1. Redimensionnez vos images.

La dimension d’une image influe directement sur le poids de l’image, plus l’image et grande plus le fichier sera lourd. Prenez en considération où vous utilisez votre image pour ne pas la redimensionner trop petite, l’image pixellisera sinon, mais vous ne devriez sauf exception jamais avoir besoin d’une image de plus de 1500 à 2000 pixels de large ou de long.

2. Compressez vos images.

Si vous possédez Photoshop, le logiciel vous permet de directement compresser vos images en les enregistrant en format compresser. Pour se faire dans la barre de menu, cliquez sur Fichier puis Enregistrer pour le web puis vous pouvez choisir votre format, nous vous conseillons le format JPEG. Finalement, il suffit de choisir la qualité d’enregistrement qui va déterminer la compression, gardez celle-ci au maximum tout en gardant un œil sur le poids du fichier (indiqué en bas a gauche de la fenêtre) et en essayant d’atteindre <200Kb.

 

Si vous ne possédez pas, ou ne souhaitez pas utiliser Photoshop, il existe de nombreux autres outils pour compresser les images, voici un de nos préférés : le site TinyPNG. Il suffit d’y déposer ses images d’attendre que le site les compresse avant de les télécharger et le tour et jouer.

3. Renommez les noms de vos fichiers.

Avant de l’uploader à votre site renommer votre fichier avec un nom pertinent afin de donner une première information aux moteurs de recherches sur ce que l’image représente. Attention cependant à ne pas utiliser d’underscore « _ » mais plutôt des tirets classique « – » entre les mots.

4. Ajoutez des attributs « Alt » et « Title ».

Également utilisés par les moteurs de recherches lors de leur processus d’indexation, ces deux attributs sont des critères importants pour optimiser vos images.


L’attribut « Alt » ou « alternative text » a originalement été créé pour décrire ce que représente une image par synthèse vocale aux malvoyants. Ainsi, cet attribut devrait donner une bonne idée de ce qu’est votre image tout en incluant des mots-clés si possibles.


Quant à l’attribut « Title », comme son nom l’indique est le titre de votre image. Moins important que l’attribut « Alt » en termes de SEO, il sert plus à l’utilisateur, mais peu tout de même avoir un léger impact sur le référencement de vos images.

5. Evitez les liens brisés.

Les liens brisés ou « liens morts » sont indésirables à plusieurs titres. En termes d’expérience utilisateur, ceci mène vos internautes non pas vers une page de contenu désiré, mais vers une page 404 ou un message d’erreur. Deuxième par la même occasion, ils peuvent remettent en cause la crédibilité de votre site internet et donc avoir un impact négatif sur votre référencement SEO.


Contrairement à ce que l’on peut penser, ces liens brisés n’apparaissent pas seulement sur les sites laissés à l’abandon. Ils peuvent apparaître rapidement sur votre site souvent avec les situations suivantes :


  • Une modification de la structure URL de votre site (changement de domaine, mise à jour de contenu, suppression d’une page ou restructuration).

  • Une modification du design de votre site.

  • Une mauvaise saisie de l’hyperlien.

  • Une panne liée à des sources externes (essentiellement pour les sites e-commerces).

Malgré cela, ces liens brisés sont très souvent faciles à éliminer une fois identifier. Et pour ce faire, il existe un bon nombre d’outils. En voici trois qui nous ont le plus convaincu :

Vous souhaitez aller plus loin dans votre stratégie de référencement ? Jetez un coup d’œil à nos forfaits marketing ou contactez-nous directement pour nous parler de votre projet. Ctrl Marketing vous propose des solutions flexibles allant d’un simple audit jusqu’à des forfaits de maintenance et d’optimisation mensuel, des solutions adaptés à toutes les entreprises.

Écrit par

Fondateur et gérant de Ctrl Marketing. Mes blogs portent essentiellement autour de sujets webmarketing, SEO et tout ce qui touche au digital.